➔ Sciences

Panneaux photovoltaïques

> > Panneaux photovoltaïques ; écrit le: 25 février 2013 par sarah modifié le 14 octobre 2014



Les fournisseurs de panneaux photovoltaïques présentent plusieurs technologies adaptées à tous les types de toitures industrielles.

Pour s’équiper, mieux vaut s’entourer d’un consultant spécialisé, de l’étude de faisabilité jusqu’au raccordement par ERDF.

Les motivations premières :

Réduire la facture énergétique

Le choix d’un photovoltaïque permet de s’affranchir des hausses futures des couts de énergies fossiles et de générer des revenus supplémentaires.


La perspective d’une future prime de l’autoconsommation, qui existe déjà en Allemagne, est une autre motivation.

Exploiter des investissements à bon escient

Lorsqu’une rénovation est prévue, le surcoût d’une installation photovoltaïque sera compensé en partie par les revenues générées par la vente de l’électricité sur 20 ans.

Dans les systèmes intégrés du bâtiment, les panneaux remplacent des éléments de toiture, une économie non négligeable.

S’engager dans une démarche environnementale

Une toiture photovoltaïque donne une image positive de la société et concrétise un engagement dans le développement durable, avec une production d’électricité propre, silencieuse, sans odeur et quasiment sans CO₂


Le choix d’un fournisseur de proximité y contribue aussi.

Les critères à prendre en compte:

A chaque toiture ses contraintes

Toiture en pente, en terrasse ou de type shed, à chacune sa charge admissible. Les panneaux photovoltaïques en silicium sont lourds et peuvent nécessiter un renforcement de structure.

Quel panneau pour quelle puissance

Les objectifs de puissance et de rentabilité déterminent les dimensions de l’installation. Le silicium cristallin offre un meilleur rendement énergétique que les couches minces mais ces dernières s’avèrent parfois le meilleur compromis cout/rendement sur grandes surfaces.

La simplicité a ses charmes

L’intégré dit simplifié (les panneaux photovoltaïques associés à une couche étanche remplacent la toiture) est moins couteux et plus facile à installer que l’intégré du bâti. Il est préconisé pour des puissances de 36 à 100KW.


La surimposition

Une technique simple avec des panneaux en surimposition fixés sur la toiture existante peut être préférable afin de différencier la fonction de production d’énergie de la fonction d’étanchéité.

← Article précédent: Chimie du végétal: Une filière à cultiver Article suivant: LES PRINCIPES DE L’OPTIQUE


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles